Sahiré

"Sahiré" pagne tissé en langue locale Fulfulde, est un programme d’appui à l’artisanat textile mis en œuvre par l’agence CORADE en partenariat financier avec la coopération suisse. La finalité du programme est de contribuer à dynamiser le secteur de l’artisanat textile et renforcer sa capacité à générer durablement des emplois et des revenus en mettant l’accent sur la valorisation locale du coton et des savoir-faire endogènes. Le programme Sahiré a démarré depuis juillet 2008 pour une durée de 3 ans.

 

1. L’objectif général

Il s’agit pour le programme de favoriser l’accès à des marchés rémunérateurs pour des produits textiles artisanaux adaptés aux exigences de la demande.

 

2. Les objectifs spécifiques

Le programme vise deux objectifs spécifiques que sont le développement du marché, et le développement des produits ; il vise aussi un objectif transversal qui est une meilleure structuration du secteur textile artisanal.

 

3. Les principaux acquis du programme

Sur le plan de la commercialisation l’intervention du programme a contribué à :

  • créer 3 nouveaux marché; le marché institutionnel de l’ameublement en FDF avec une quinzaine d’institutions, et une quarantaine de clients à titre privé qui ont acquis des produits. Le marché du textile biologique et équitable avec plusieurs commandes de produits textiles biologiques en Suisse, en France  en Allemagne, en Hollande et au Burkina., le marché de l’habillement évènementiel, avec les pagnes FDF du 08 mars et du cinquantenaire
  • consolider la consommation du textile d’habillement grâce à la multiplication des initiatives de promotion du FDF
  • améliorer l’accessibilité des clients aux produits textiles de qualité à travers l’existence de 3 vitrines et un site de commercialisation de produits finis à Ouaga, Bobo, Ouahigouya et Fada et une unité de production et distribution de fil teint opérationnelle à Fada
  • outiller la FENABF d’une stratégie, d’un argumentaire, et plan d’actions pour le plaidoyer pour l’accès au marché institutionnel: existence
  • favoriser l’établissement de partenariats commerciaux au Mali, en côte d’ivoire, au Niger, en Europe et aux USA et améliorer les revenus des artisans lors d’évènements commerciaux

Sur le plan de la production, les principaux acquis se déclinent comme suit :

  • La création de nouveaux produits:  produits d’ameublement à l’usage des institutions, tenues professionnelles, tenues scolaires, produits pour l’évènementiel (pagnes du 08 mars, pagnes du cinquantenaire, polos du cinquantenaire) produits d’habillement (vestes en FDF) produits tissés à base de kenaf, diversification de la texture des tissus
  • Existence d’outils pour l’amélioration des pratiques de production et la qualité des: i) les standards de qualité pour des produits clés notamment le fil, le pagne, la chemise homme, le tailleur dame, le boubou dagara, ensemble literie…), ii) un guide technique sur les teintures naturelles iii) un référentiel des textiles biologiques de iv) 10 fiches techniques pour la teinture naturelle,
  • Renforcement des capacités de plus de 100 artisans dans la confection des chemises et polos en FDF, le tissage de nouvelles textures de tissus,teinture naturelle et chimique,
  • mise en place de partenariats avec le CREPA et le MECV sur la question de la gestion des eaux usées de teinture
  • la capitalisationsymboles et motifs de 7 aires culturelles du pays et de 5localités spécifiques (Tchériba, Bousouma Tiébélé Ouahigouya et Ouagadougou) et la stimulation de la création de nouveaux symboles inspirés de la symbolique locale

Sur le plan de la structuration

  • La création deinter-artisans dans la mise au point de produits: un noyau d’innovatrices au sein de l’ATK, un réseau d’acteurs s’investit dans la réflexion sur les standards de qualité et la mise en place d’une charte qualité, un tandem d’artisans burkinabé crée une collection de produits destinés à l’usage des hôtels, Dynamique de collaboration entre tisseuses et couturiers à Léo
  • Une dynamique de réflexion sur la valorisation des teintures naturelles émerge entre artisans et chercheurs de l’université
  • IVATEX, coopérative regroupant des acteurs du tissage, teinture (naturelle et chimique), confection, ameublement se positionne comme une plate-forme d’innovation et de commercialisation de produits d’ameublement
  • Mutualisation de pratiques entre professionnels de la teinture naturelle


4. Sahiré, un accompagnement qui ancre les acquis dans la durabilité


Accompagnement des initiatives portées par les organisations et les entreprises

Le programme s’est appuyé sur des initiatives portées par les acteurs (cinquantenaire, vitrines, plaidoyer, négociations de marché…). Les organisations ont acquis une autonomie dans la prise en main des réalisations et des dynamiques lancées.


Recherche-action et pro-actions à travers l’appui aux dynamiques d’échanges, de réflexion  et de mutualisation entre professionnels de la filière

Le programme a initié des processus de réflexions qui ont impliqué les professionnels de la filière. C’est le cas notamment des comités techniques mis en place pour définir les standards de qualité. Ces comités ont crée un espace d’échanges et de mutualisation entre artisans sur la professionnalisation des pratiques de production et stimulé la collaboration entre pairs au-delà des rencontres


Synergie d’actions avec d’autres intervenants : FAFPA, Helvetas, Organic Exchange