Objectif général

Ce projet mutualisé, fruit de collaboration de six collectivités franc-comtoises ou leurs regroupements a pour but de développer un programme participatif commun de développement local durable en milieu rural et péri-urbain au Burkina Faso.

Objectifs et spécifiques

  • Au Nord :
    • Accroître l’efficacité des actions de coopération et d’appui institutionnel ;
    • Sensibiliser aux enjeux des relations Nord-Sud ;
    • Favoriser les échanges de jeunes Nord-Sud.
  • Au Sud :
    • Impacter positivement l’ensemble des acteurs du système du développement local durable ;
    • Renforcer les capacités de maîtrise d’ouvrage des collectivités burkinabè ;
    • Affirmer leur rôle d’interlocuteurs incontournables des acteurs du développement sur leur territoire ;
    • Développer les échanges inter-burkinabè entre élus et producteurs.

Bénéficiaires directs 

Les populations locales des quatre collectivités burkinabè : Douroula, Komki-Ipala, Tanghin-Dassouri et Zimtanga.

Partenaire de mise en œuvre 

  • Acteurs au Nord : six collectivités ou leurs regroupements en Bourgogne Franche-Comté (Ville de Besançon, Ville de Belfort, Grand Belfort, Conseil départemental du Territoire de Belfort, Ville de Montbéliard, Pays de Montbéliard Agglomération) et la Ville de Neuchâtel.
  • Acteurs au sud :
    • Quatre communes : Douroula, Komki-Ipala, Tanghin-Dassouri et Zimtanga,
    • Référents : Océane Consult International-OCI, ONG HOPE’87, Assistant à Maitrise d’Ouvrage (AMO) et Technicien Eau et Assainissement de Zimtanga, Chargé Coopération Besançon-Neuchâtel-Douroula
    • Autres partenaires: Programme National de Volontariat au Burkina Faso (PNVB), France Volontaires (FV), Service civique, etc.

Financement

Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE), les collectivités bourguignonnes-franc-comtoises et suisse, l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse.

Zone de couverture

les communes de Douroula, Komki-Ipala, Tanghin-Dassouri et Zimtanga.

Période d’exécution

juillet 2016- décembre 2019

Principaux résultats 

  • Actions de renforcements des capacités au profit des élus, des populations des communes et des acteurs de mise en œuvre du projet :
    • Appropriation des relations de coopération décentralisée par les acteurs de COPRA (élus, référents) avec 2 communes sœurs (Houndé, Zorgho), AMBF et DCOD ;
    • Amélioration du contenu et le design du périodique d’information du projet COPRA, Copra- Kibaré ;
    • Amélioration des pratiques de transformation des produits locaux (produits maraichers, étuvage de riz, beurre de karité, fabrication des jus locaux, miel, soumbala) avec plus de 36 transformatrices de près d’une vingtaine d’Op féminine;
    • Amélioration de la mobilisation et la diversification des ressources financières des collectivités d’intervention de COPRA avec la DGCOOP, et la DCOD;
    • Accompagnement sur l’archivage des documents et l’organisation de l’état civil : 
      • Diagnostic du système d’archivage des documents et de gestion de l’Etat civil dans les 4 collectivités
      • Organisation de 3 sessions de formation en fonction des catégories d’acteurs des collectivités : agents et Officiers d’état civil, Elus, agents administratifs ;
      • Élaboration des outils de gestion et de classement des archives ;
  • Conduite du processus d’élaboration de COPRA IV : choix du thème fédérateur, les ateliers communaux de pré-formulation, l’atelier communal pré-formulation, élaboration de la note d’intention déposée à l’AFD, conduite de l’étude de faisabilité technique et économique.
  • Des actions sur la maitrise des ouvrages hydrauliques : visite et échanges sur la gestion des AEPS à Pabré, participation aux échanges sur les meilleures gestions des ouvrages;
  • Accompagnement des communes avec l’appui de PNVB à bénéficier de volontaires communaux sur l’eau et l’assainissement, l’appui technique.

Comments are closed