Objectifs général et spécifiques

L’objectif général de ce projet est de contribuer à la création d’emplois et de revenus et œuvrer à la durabilité des systèmes de production autour du barrage de Soum.

Objectifs spécifiques

  • Réaliser une formation en production de tomate et en production/conservation d’oignon préservant l’environnement au profit des jeunes pour accroitre leurs capacités d’auto-emploi avec l’appui des communes;
  • Favoriser la création d’activités rentables de production de tomate et de production/conservation de l’oignon au profit des producteurs de l’Union Provinciale des Professionnels Agricoles du Boulkiemdé ;
  • Impulser une meilleure commercialisation des produits (tomate, et oignon) à travers un renforcement des capacités managériales des organisations de producteurs des communes de Soaw et de Nanoro.

Bénéficiaires directs 

Des producteurs maraichers de UPPA/BK ainsi que des jeunes producteurs des communes de Nanoro et Soaw. 

Partenaire de mise en œuvre 

Union Provinciale des Professionnels Agricoles du Boulkiemdé (UPPA/BK), communes de Soaw et Nanoro.

Financement : FAFPA (87,5%), contribution des bénéficiaires (12,5%)

Zone de couverture : Communes de Nanoro et Soaw dans la région de Centre-Ouest

Période d’exécution : 2015 à 2017

Principaux résultats : 

  • Sur 300 attendus, 306 participants/tes (jeunes, producteurs/trices) dont 41,5% de femmes savent pratiquer les itinéraires techniques de production d’oignon et de tomate préservant l’environnement (Production et utilisation de compost et des pesticides naturels, utilisation raisonnée des produits phytosanitaires, du NPK et de l’Urée, etc.) :
    • 192 bénéficiaires (dont 81 femmes) à Nanoro,                                                                 
    • 114 bénéficiaires (dont 48 femmes) à Soaw ;
  • 20 leaders des groupements de producteurs maraîchers dont 6 femmes arrivent à organiser les ventes groupées de produits maraîchères et les achats groupés des intrants agricoles à travers des moyens de conventionnement respectivement des acheteurs et des fournisseurs;
  • Facilitation à l’accès des intrants de qualité : NANKOSEM (semences maraîchères), BIOPROTECT ( promotion et commercialisation des pesticides naturelles à base de produits locaux);
  • Développement de l’intérêt pour la planification de la campagne agricole et la construction de compte d’exploitation;
  • Mise à la disposition des groupements maraichers bénéficiaires des équipements et intrants pour les sites de démonstration et la valorisation des acquis de la formation ;

Comments are closed